19 octobre 2019 Christophe Rey 0Comment

Le tableau blanc interactif est un outil informatique très apprécié dans l’univers des entreprises et dans le milieu scolaire. Il n’est pas seulement pratique, il représente un réel intérêt pour les enseignants, les formateurs et les présentateurs ou conférenciers en tout genre. Ils ont beaucoup plus d’aisance à susciter l’attention des élèves, des étudiants, des employés ou partenaires.

Le fonctionnement du tableau blanc interactif

Au premier abord, le fonctionnement et l’utilisation d’un TBI peuvent paraître complexes pour les personnes peu familiarisées avec les outils informatiques. Ce n’est pas le cas dans le cadre de ce dispositif. Les tableaux blancs interactifs fonctionnent de la même façon que des tablettes ordinaires. L’utilisateur n’a pas besoin d’une souris ou d’un clavier. Il se sert simplement d’un stylet pour intervenir sur la surface du tableau comme sur une surface tactile.

Toutefois, pour fonctionner, le tableau blanc interactif a besoin de quelques accessoires indispensables. Il s’agit principalement d’un ordinateur fixe ou portable et d’un vidéoprojecteur appelé vidéoprojecteur interactif. L’ordinateur se charge de la transmission des informations et de l’enregistrement des modifications effectuées sur le tableau. Il est connecté au vidéoprojecteur qui projette les données sur le TBI. Le PC interagit avec le tableau interactif.

avis sur le tableau blanc interactif

Le TBI doit ainsi être distingué du tableau numérique interactif. Le fonctionnement de ce dernier ressemble au tableau blanc interactif, mais il s’en distingue toutefois par le fait que c’est un écran plat et non un tableau blanc sur lequel on peut écrire avec un feutre effaçable. De plus, l’écran numérique interactif est totalement autonome, il n’a pas besoin d’un vidéoprojecteur ni d’un ordinateur pour pouvoir fonctionner. Comme les TBI, les tableaux numériques sont également utilisés dans le cadre d’un travail collaboratif dans les salles de cours, les salles de réunion ou les salles de conférence. Ces écrans tactiles peuvent aussi être utilisés pour faire des présentations.

Sur le TBI connecté à l’ordinateur, l’utilisateur peut écrire des notes et piloter des applications comme Word, Excel et PowerPoint. C’est comme si l’écran d’ordinateur était devenu plus grand et tactile. Enseignant et élèves ou travailleurs peuvent interagir sur ledit tableau pour faire un traitement de texte par exemple. L’utilisation d’un tableau interactif ou d’un tableau numérique interactif favorise notamment le travail collectif grâce à son côté « multitouch ». Il dispose généralement de plusieurs points de contact permettant à divers utilisateurs d’interagir en même temps sur sa surface.

Le vidéoprojecteur peut projeter des images, des photos et des vidéos sur le tableau blanc interactif. Si l’ordinateur en question est connecté à Internet, le téléchargement de logiciels ou l’accès à des ressources pédagogiques peuvent se faire à travers le TBI.

Présentation d’une version mobile du TBI

La technologie évolue au quotidien et les marques ne manquent pas d’ingéniosité pour proposer des produits toujours plus efficaces et puissants. C’est désormais la version mobile du TBI qui gagne du terrain et s’attire les faveurs des utilisateurs. Il s’agit généralement d’un boîtier de petite dimension. Fonctionnant sans fil et offrant une grande surface de projection, cet appareil innovant doit être associé à un ordinateur fixe ou portable, ainsi qu’à un vidéoprojecteur, pour être opérationnel. L’utilisateur le fixe sur un tableau blanc ou sur un mur avant de connecter les autres accessoires informatiques.

Le TBI mobile offre un réel confort d’utilisation. Il est léger et facile à utiliser. Son poids léger et ses dimensions réduites permettent de le transporter dans la poche d’une veste ou dans une mallette. C’est ce type d’appareil qu’une marque comme Speechi propose à sa clientèle sous le nom de TBI mobile eBeam.

Une vidéo du tableau blanc interactif eBeam

Quel modèle de tableau blanc interactif commander ?

Le choix de son tableau blanc interactif peut être complexe, car les marques mettent en vente plusieurs modèles sur le marché. Cependant, il existe des paramètres à prendre en compte pour tirer son épingle du jeu.

TBI fixe ou mobile ?

Faut-il acheter un modèle fixe ou mobile ? Sur ce point, tout va dépendre de l’usage qui sera fait du dispositif. Un modèle fixe est idéal lorsque l’utilisateur compte s’en servir dans une même salle de classe ou de réunion pendant longtemps. Par contre, le TBI mobile est la bonne solution quand l’outil sera déplacé fréquemment d’une salle à l’autre. Le modèle eBeam Projection de Speechi pourrait certainement en intéresser plus d’un.

La surface de projection

Le tableau blanc interactif doit offrir une grande surface de projection. Les participants à une réunion ou à un cours interactif pourront ainsi voir tout ce qui se fait au tableau sans se déranger. Par exemple, le TBI mobile Edge+ de Luidia capte des deux côtés.

Les accessoires fournis

Le tableau blanc interactif est accompagné de plusieurs accessoires fournis avec l’appareil. Il sera important de vérifier qu’ils sont au complet. Il y a principalement les câbles USB, le hub USB, HDMI et DisplayPort. Les modèles doivent être livrés avec un aimant, des ventouses et un scotch double-face.

Le tableau blanc interactif est simple à utiliser. Très pratique, il permet d’accroître le niveau d’interactivité entre les participants à une réunion professionnelle par exemple. Ces dernières années, le TBI est également devenu un outil essentiel dans les salles de classe (école élémentaire, classes de l’école primaire, collèges). Il fait notamment office de tableau de classe à la place du tableau noir ou du tableau vert classique, ou même du récent tableau blanc. Outils pédagogiques hors du commun, les tableaux interactifs servent principalement à augmenter l’attention des élèves dans plusieurs écoles (écoles publiques comme écoles privées). Les élèves peuvent faire plusieurs activités sur ledit tableau (dessiner, écrire, etc.).

L’utilisation interactive du tableau blanc interactif ne se fait pas uniquement dans les établissements scolaires, elle se fait aussi dans une salle de formation ou une salle de réunion, voire une salle de conférence. Pour choisir le bon modèle, il faut être attentif aux critères indiqués ci-dessus.