16 novembre 2019 Christophe Rey 0Comment

L’utilisation des outils numérique et terminaux mobiles dans les établissements scolaires est désormais une réalité. Cependant, beaucoup de personnes s’interrogent encore sur sa véritable utilité. Mais qu’en est-il du BYOD ? L’intégration de ce procédé dans le système scolaire est-elle possible ? Si oui quels sont les outils à utiliser ?

Pourquoi utiliser le BYOD en classe ?

L’intégration du BYOD dans les classes consiste à autoriser les élèves à apporter dans les établissements scolaires leurs appareils informatiques (téléphone mobile, tablette, ordinateur). Cette technique présente des avantages. D’abord, elle permet d’amener les élèves à s’intéresser aux leçons dans lesquelles ils sont fortement impliqués. Grâce au BYOD, le professeur utilisera un périphérique sans fil pour présenter des notions. Il pourra aussi constamment publier des vidéos, des documents audio ainsi que des PDF sur leurs appareils personnels (tablette, smartphone…).

Mettre en pratique le BYOD avec des élèves

Pour ce faire, il utilisera le système de présentation et d’interaction sans fil Clevershare et WePresent ou encore le transmetteur sans fil Plug & Play. Ces outils BYOD permettent de partager des documents multimédia avec vos appareils personnels et d’interagir directement. Pour participer au cours, les élèves ou les étudiants peuvent avoir recours au logiciel « Je lève la main » afin de répondre aux quiz.

Le BYOD va permettre à tous les utilisateurs de transformer les portables en outils pédagogiques. Les tablettes tactiles et les mobiles sont souvent utilisés dans les salles de classe alors qu’ils ne sont théoriquement pas autorisés. Aujourd’hui, les élèves vont apprendre à utiliser intelligemment leurs mobiles. Grâce à des applications, il suffira à l’élève d’effectuer une authentification pour qu’il puisse se connecter. Ce sont des applications professionnelles. La sécurité mobile est donc assurée. Les élèves ne pourront pas avoir accès aux portables des autres. La sécurisation est totale pour que les informations personnelles ne soient pas mises en danger.

Tout comme les employés, les élèves pourront travailler sur leurs appareils mobiles. Il sera également possible de se connecter depuis leurs ordinateurs portables. Dans une entreprise, cela permet la mobilité. Pour les élèves, l’excuse « J’ai oublié mes affaires » ne sera plus valable. Les élèves doivent comprendre qu’un appareil mobile n’est pas fait uniquement pour surfer et utiliser les réseaux sociaux. Tout en assurant la sécurité mobile (MDM et DSI), le BYOD permet de pouvoir se tenir au courant en permanence.

L’ordinateur portable est un véritable outil de travail. En Bluetooth ou branché aux périphériques, les accès seront sécurisés. Tous les smartphones et tablettes sont compatible avec le BYOD, qu’il s’agisse d’appareils Android ou iOS. Les téléphones mobiles ont tous des données sensibles, les services informatiques liés au BYOD permettent d’assurer la sécurité informatique.

Vous n’avez pas besoin de télécharger un VPN, les connexions sont privées et votre vie professionnelle ne sera pas mélangée avec vos données confidentielles. Dans une entreprise, le BYOD est utilisé pour favoriser la mobilité d’entreprise, les travailleurs nomades sont donc mieux intégrés.

Quels outils pour bien utiliser le BYOD avec des élèves ?

Utiliser un boîtier miroir sans pilote pour écran interactif

Plusieurs outils favorisent l’utilisation du BYOD avec les élèves. Ces outils permettent aux enseignants de donner leur cours sans difficulté. C’est le cas du mini micro sans fil vendu à un prix accessible. Son but est de favoriser le déplacement du présentateur (dirigeant, professeur…) en toute tranquillité sans que le fil ne traîne dans toute la salle. Léger, autonome et facile à utiliser, ce mini micro s’utilise pour assurer la diffusion d’un enregistrement. Il se charge pendant deux heures pour un usage moyen de huit heures.

Les clés wifi miroir sont particulièrement intéressantes. Leur rôle est de permettre la transmission de tout le contenu des smartphones, ordinateurs et tablettes sur un écran. Ainsi donc, un professeur qui dispose des cours ou des documents et annotations sur un écran tactile ou sur un vidéoprojecteur interactif. Grâce aux clés wifi miroir de SpeechiTouch, les instructeurs gagnent un temps considérable. Ils profitent aussi de la participation de tous les élèves ou étudiants et de la clarté des images diffusées.

Parlons à présent du boîtier BYOD sans fil Quattro Pro 4K. Cette fonctionnalité sert dans les établissements scolaires et assure la projection des cours sur un écran interactif. Cet écran conserve son interactivité pour travailler. D’autre part, la résolution des images est de très bonne qualité. Le Quattro Pro 4K est indépendant et autonome. Quant au risque pour la sécurité susceptible d’être évoqué, il est réglé par le Quattro Pro lors de la création d’un réseau propre crypté avec un mot de passe qui protège les documents de l’école.

Le transmetteur sans fil est un nouvel outil utilisé pour partager les informations de l’écran du PC sur un écran tactile. Il faut dire que le partage des informations ne signifie pas toujours rapidité et simplicité. C’est d’ailleurs pour cela que le transmetteur sans fil a été mis à jour pour s’utiliser avec les écrans SpeechiTouch ou CleverTouch. Ces outils n’ont qu’un seul but : faciliter l’intégration du BYOD dans les établissements scolaires.

BlackBerry a été le précurseur de BYOD, mais aujourd’hui tous les portables peuvent avoir cette fonction. Cependant, le BYOD et ses applications mobiles mettent un point d’honneur à protéger les données de l’entreprise ou de l’établissement scolaire. La gestion des appareils mobiles et la sécurité des données (données professionnelles et personnelles) sont déployées pour une protection totale des données.

Vous pouvez donc utiliser le BYOD en toute sécurité. Ni le réseau d’entreprise ni les mobiles personnels ne pourront être attaqués.